#Jesuisparis

12219328_10156238765795029_695258516163359522_n

Il y a des moments où les mots nous sont confisqués pour faire place à un douloureux silence. Il y a des moments où toute gaieté nous quitte pour laisser place au désespoir. Tel est mon cas depuis les actes de terreur qui se sont déroulés ce vendredi 13 novembre à Paris. Il y a des jours comme ça où on aime la France et ce qu’elle représente. Où l’on aime ce que l’on est ce que l’on inspire. Notre mode de vie, notre liberté, notre foi en l’avenir, notre amour de la vie, notre désir de vouloir rendre l’impossible possible et tant d’autres. Il y a des moments comme ceux-là où l’on a envie de chanter la Marseillaise pour nous donner la force de nos ancêtres et nous rappeler que la France s’est toujours relevée pour devenir plus forte encore !

Il y a des moments comme ça où en tant qu’expatrié et binational, on se sent terriblement impuissant. Où on se reproche d’être aussi loin, déchiré face à l’atrocité qui se passe dans son autre pays. Celui qui nous a construits, qui nous a inculqué des valeurs et qui nous a permis de partir, de nous ouvrir sur le monde et que l’on n’a jamais cessé d’aimer. Un pays où la famille et les amis vivent et dont j’adresse mes pensées tout comme je les adresse aux familles des victimes de ces atrocités. Ma France, ma ville sont en 2015 plus que jamais une cible d’actes ignobles et lâches. Paris saigne, la France pleure et l’Humanité a le cœur brisé une fois de plus.

L’époque que nous vivons nous impose des actes terroristes à travers le monde régulièrement, mais aujourd’hui oui je suis davantage impliqué émotionnellement et c’est normal. Nous sommes tous choqués de voir des accidents arrivés un peu partout, mais quand ces accidents arrivent à un membre de sa famille, nous réagissons davantage à chaque coup, cela est humain et cela ne s’oppose pas à notre peine pour ce qui se passe dans le reste du monde. Vendredi dernier, en s’attaquant à la région où je suis né et où j’ai vécu les 24 premières années de ma vie on s’en est pris à une partie de ce que je suis, on s’en est pris en quelque sorte à un membre de ma famille. Alors aujourd’hui, oui je me sens particulièrement atteint. C’est une nouvelle épreuve à laquelle tout Français résident en France et à travers le monde va devoir surmonter en faisant preuve d’une grande force. Nous allons devoir faire preuve d’unité afin d’éviter de céder à l’effroi et la peur. Aujourd’hui, nous pleurons nos morts. Demain nous séchons nos larmes ensemble et nous nous relèverons plus fort, une fois de plus, comme la France l’a toujours fait dans son histoire pour défendre nos idéaux et notre style de vie face à ceux qui souhaitent nous les brimer.

J’aime ma France plus que jamais. Aujourd’hui, je formule un vœu afin que nous retrouvions cette France que nous avons eu tendance à oublier. Cette France républicaine, cette France aux discours d’ouverture et de tolérance, cette France du courage, cette France du pacte social, cette France emprise de justice qui de par ses mots et ses actes luttait naturellement face à ce terrorisme prônant l’intolérance et la haine. Cette France nous pouvons la faire revivre avec force. Imaginez quelle merveilleuse réponse ce serait envers tous ses barbares !

Résistons !

Gaël

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s